jeudi 29 septembre 2011

Festival Tanjazz 2011

Tanjazz, un festival de jazz qu se déroule à Tanger, est réputé comme étant un des plus grands festivals du Maroc.
Pas question que je rate un tel événement qui se passe à Tanger !

Le festival se déroulait sur 5 jours (du 21 au 25 septembre) dans plusieurs endroits de la ville. Dans le centre on retrouvait 2 scènes ou se déroulaient des concerts gratuits. Moins ‘élitistes’, ces scènes très animés ont attiré de grandes foules. En début de soirée il y avait également des groupes et musiciens qui jouaient, tout en déambulant dans la médina (choses que malheureusement j’ai raté, pourtant j’ai cherché !)

Le reste du festival se trouvait au palais des institutions italiennes. Un endroit magnifique que je ne connaissais pas jusqu'à présent. De nombreux salons somptueux décorés de façon marocaine avec des murs en stuc sculpté et plafonds de bois taillés et peints sont répartis sur deux étages autour d’un jardin majestueux dotés d’arbres centenaires. Au centre un patio avec une grande fontaine en marbre blanc. Ce palais est vraiment un des joyaux de l’architecture de Tanger, tout à fait adapté pour accueillir ce genre d’événement culturelle. Pour le Tanjazz festival le palais a accueilli 5 scènes, dont une extérieur, plus de nombreux bar / restaurants.
Jardin du Palais des Institutions Italiennes

Intérieur du Palais
Tanjazz, a jazz festival held in Tangier, is known to be one of Morocco’s best and largest festivals.
No way could I miss that!

The festival was on for 5 days (21st till 25th of September) and held in different parts of the city. In the city center there we 2 stages for free concerts. Open to everyone, the crowded that gathered around them where huge. During the early evening, there were also groups and musicians who played music while walking around the medina (I looked everywhere for them, but somehow missed them, so I was rather upset!)
The rest of the festival was held at the Italian institutions Palace. A magnificent place that I had never seen. The palace is made up of many sumptuous rooms, all decorated in a Moroccan style with carved stucco walls and wooden ceilings (also carved and painted). These rooms surround a majestic garden, full of trees over 100 years old. In the middle there is a large patio with in its center a grand white marble fountain. This palace is one of Tangiers architectural jewels; which I find makes it perfect for receiving festivals such as Tanjazz. There were 5 stages in the palace (one of which was outside), and many restaurants and bars had been set up around the place.


Le festival proposait un programme riche et variée assurée par de nombreux artistes venus de partout dans le monde. De part cette variété de musiciens on a pu écouter et découvrir différents styles de jazz, blues, manouche, afro beat, jive, swing… (Plus bas vous pouvez voir une vidéo de quelques artistes que j’ai vus, ainsi que quelques photos). Il y en avait pour tous les gouts !

As for the music, there were a lot of different styles to choose from! Groups from all over the world, different sorts of jazz music, blues, jive, swing, afro beat, gypsy style… (Below you can watch a video of the groups I went to watch).


Je me suis vraiment bien amusé à ce festival. Le choix des artistes (tous d’un très bon niveau), les différents styles proposés, le lieu, l’ambiance festive… De plus je trouve que c’est vraiment une bonne idée de proposer des concerts gratuits dans la ville (l’accès au palais étant interdit aux moins de 18ans ça permets aux plus jeunes de bénéficier du festival aussi).
Le seul point sur lequel j’ai été un peu déçu était le prix. Pas de réduction si on prenait le samedi et vendredi (la ou il y avait les têtes d’affiche) Obligé de payer 300dh + 300dh, un peu exagère je trouve quand on repense que plus que la moitié des artistes qui jouent le samedi avait déjà joué le vendredi). Seul réduc, si on prenait un passe 5 jours (mais seulement de 100dh). Du coup je ne suis allé que le vendredi et mercredi. Vous allez peut être vous dire que je suis « prés de mes sous » ou que j’exagère, mais je trouve que 60€ est assez cher (surtout quand on sait que le salaire minimum au Maroc est d’environ 200€). Peut-être qu’ils voulaient attirer qu’une certaine ‘classe’ au festival…

I really had a great time at the Tanjazz festival. All the musicians were great; all had excellent skill and so much talent. It was really a pleasure listening to all the different music styles as well. The ambiance was warm and festive with good vibes. I also found that having free concerts in the city centre was a very good idea as well (as no one under 18 was allowed in the palace it was a nice way for younger kids to listen to some music as well).
One thing I was a bit disappointed about was the price. You got no discount if you went Friday and Saturday (the two evenings when the main stars were performing). You had to pay 300dh + 300dh. I found this a bit off, mainly because most of the musicians playing Saturday were also playing Friday (so it mean paying 300dh only to see one or two groups).
So I didn’t go Saturday. Call me cheap if you like, but I find 60€ expensive, especially when you know that the minimum wage in morocco is about 200€ per month.
Anyway, I had a great time!
Here’s the video that I was talking about earlier. Below I’ve put some pictures as well as a quick description of the groups.

Voici la video des artistes que j’ai eu le plaisir de regarder et écouter jouer le vendredi soir !


Roy Hargrove Quintet
Une des têtes d’affiche du festival. Ce trompettiste de renommé accompagné de son quintet donne de splendides concerts à travers le monde. Il est reconnu comme étant un des meilleurs joueurs de jazz des Etats Unis (et a même gagné plusieurs grammy awards dans le passé). D’habitude il mélange habilement jazz, funk, soul, hip hop et gospel, mais pour le Tanjazz lui et son quintet se sont contentés de jouer un jazz classique. Le vrai jazz, un jazz pur. Un vrai régale pour les oreilles. Les amateurs de jazz étaient venus nombreux le regarder jouer ce vendredi soir a Tanger, et ils n’ont pas du être déçu (en effet, tout le monde applaudissait après chaque morceau joué)! Une performance grandiose avec de la musique magnifique qui nous transporte jusqu’en Louisiane ou Nouvelle Orléans.
One of the ‘stars’ of the festival. This world known trumpeter accompanied by his quintet, give splendid concerts all over the world. He has firmly established himself as among the premier players in jazz and beyond (and also won 2 Grammys in the past). Normally he cleverly mixes jazz, funk, soul, hip hop and gospel, but for the Tanjazz festival, he and his quintet stuck to playing classical jazz. Real pure jazz. A delight for ones ears. Many jazz lovers came to watch him play Friday night at Tangier, and they were not in for a disappointment. He put on a grandiose show, playing beautiful music. It felt like you were being carried you away to Louisiana or Nouvelle Orleans.
Roy Hargrove Quintet
The Quintet's bass player, drummer and me :)

Witchcraft
Witchcraft est souvent présenté comme meilleur groupe de jazz féminin d’Europe. Je trouvais leur musique assez innovatrice. Ce n’était pas du jazz pur, mais plutôt un mélange subtil de jazz, pop, funk, soul avec une petite touche de classique et des rythmes latino. Peut être que ce mélange est du au faite qu’elles viennent de 3 pays différentes. En tout cas j’ai trouvé leur musique rythmé, énergique et assez tendance. Une tres bonne découverte !
Witchcraft are often referred to as “Europe’s most successful female Jazzband”. I found their music rather innovating. Straight ahead Jazz is still part of the concept but the main focus is set at another point: contemporary rhythms and sounds with Latin grooves, Pop and Funk elements, crossovers to classical and Brazilian music, lounge grooves and soulful ballads. Maybe this mix of styles is because the 3 girls are from 3 different countries. Anyhow, I found their music very groovy, full of interesting tones, sounds and rhythms. Very happy to have discovered their music!
Witchcraft

The Swing Messengers
« Les cinq musiciens composant les Swing Messengers ont tous participé à de nombreux festivals, concerts et soirées, non seulement en France mais dans plusieurs pays. Décidés à s'unir musicalement à partir du socle des standards du jazz et de la musique afro-cubaine, ils célèbrent avec cœur le fameux son Blue Note et l'esprit collectif qui anime le meilleur du jazz. Avec la liberté individuelle d'improvisation qui est tout aussi indispensable, les Swing Messengers déclinent ce qui demeure commun aux musiciens de jazz au delà des expériences personnelles traversières qu'ils ne manquent pas de pratiquer par ailleurs, manière swinguée de se replonger à la source inaltérable de cette musique. »
“The five musicians in the Swing Messengers have all been part of many festivals, concerts and evenings, not only in France but in several countries. Decided to unite themselves around the basis formed by the standards of jazz and afro-cuban music, they heartily celebrate the famous Blue Note sound and the collective spirit which enlighten the best of jazz. With the individual improvisation freedom which is also indispensable, the Swing Messengers what remains common to the jazz musicians, beyond the personal and overcrossing experiences which they don't otherwise miss to practice, swinging way of plunging again in this music's unfailing source.”
The Swing Messengers


The Jive Aces
Ils son reconnus comme étant le meilleur group de jive de l’Angleterre. Pour ma part, leur performance était un des meilleurs moments de la soirée. En tout cas la plus dynamique ! Ce sextet a joué de nombreux morceaux célèbres de jive et swing, le tout avec une vivacité et de l’énergie hors norme. Je sais que le jive est une musique très énergique et dansante, mais ils ont vraiment ‘fait le show’. Des sortes de chorégraphies tout en jouant, a sauter partout, a faire participer le public…le pianiste jouaient même avec ces pieds par moment ! Si jamais l’occassion se présente, je retourne les voir !
The Jive Aces - The UK's top Jive & Swing band.
In my opinion, these guys’ playing was one of the best moments of the evening. Definitely the most dynamic! The incredibly in-demand sextet played many famous jive and swing songs. Their high-energy stage show was so great! The pianist was evening playing with his feet during one point! I would love t get a chance to see them perform again one day.
The Jive Aces
The Jive Aces and I ;)

Les Pommes de ma Douche
« Fans de Django, ils s’intéressent au monde gitan et au jazz manouche. Les Pommes de ma Douche revendiquent malgré tout leur culture « gadjée » en rendant hommage à la chanson française et en créant la rencontre des deux univers. »
J’ai toujours aimé le jazz manouche, et j’ai été très herseuse de pouvoir en écouter au festival. L’accordéon et le violon se marient à merveille ; guitare et contrebasse jouent des rythmes enjoués. Un groupe plein d’enthousiasme !
Les Pommes de ma Douche (‘The apples of my shower?That does not sound right when translated!).
They mix gypsy jazz with French songs. Rather unusual, but I really like gypsy kind of music. The accordion and violin mix well when played together, the guitars and bass give a swinging beat. A group full of energy with lively music!
Les Pommes de ma Douche

Les Swing Dealers 
Ils sont de véritables stars en Belgique et Hollande ou tous les festivals et clubs de jazz se les arrachent. Le groupe est composé de musiciens de très haut niveau. Ils jouent surtout du jazz-swing des années 50 et 60, mais avec une touche contemporaine. Un groupe extrêmement à l’aise et décontracté sur scène, très agréable à regarder et écouter.
The Swing Dealers are real celebrities in Belgium and Holland. They are a ‘must have’ for all the jazz clubs and festivals. They are very talented musicians who mainly play jazz-swing from the 50s and 60s with a soulful and contemporary sound. They were really at ease and relaxed while playing, very pleasant to watch and listen to.


Zuluwannsago est un groupe de fusion afro basée à Amsterdam. Encore une performance plein d’énergie ! Leur musique, jazzy et funky mélangé a de la musique africaine, était vraiment entrainante. Je dois vous avouer, que je ne m’attendais pas du tout à découvrir ce genre de musique à un festival de jazz, et j’ai beaucoup apprécié ! Les rythmes africains, des mélodies de jazz, un mélange parfait pour la fin de la soirée.
Zuluwannsago is an afro fusion band based in Amsterdam. Another very energetic performance at Tanjazz. Their jazzy, funky grooves with African influences made thier music rather catchy. I had no idea that I was going to listen to music like that at the festival, and I really appreciated it! Listening to African beats with jazzy melodies was a perfect way to end the evening.
Zuluwannsago

mardi 27 septembre 2011

Review :Café Mimi Cappuccino Violet circle lens

Un résumé rapide des circle lens Café Mimi Cappuccino Violet 

Brand: GEO
Origin: South Korea
Water content: 38% - 42%
Diameter: 15 mm
Base Curve: 8.7
Duration: 1 year disposable

Quand j'ai vu ces lentilles en vente, je suis immédiatement tombée sous le charme de leur motif inspiré par du latte art. Je trouvais également que la couleur, entre chocolat et bordeaux, étais assez unique.


Par contre, quand je les aie portés, j'étais un peu déçu. Ni la couleur ou le motif ressortent sur mes yeux marrons. Ca se voit un peu en plein soleil ou avec un flash, mais le reste du temps ils ressemblent seulement à des lentilles circule de couleur foncé. Dommage. Peut être qu'elles ressortent plus sur des yeux clairs?


Sinon, comme tous les lentilles Geo, je les trouvent vraiment confortable, jamais je n'ai eu de problème de d'irritation ou yeux secs.
Ces lentilles sont énormes! 15mm. De part leur couleur foncé, ils donnent vraiment un effet de 'yeux de poupée' quand on les portent.


Comme la couleur et motif se voient à peine, je dirait vraiment que ces lentilles peuvent être portés dans un but d'élargir l'oeil seulement.







The Café Mimi Cappuccino lenses. Wow, when I saw these on sale I really fell in love with the classy design inspired by latte art.  I also found that the color looked quite unique, in between chocolate and burgundy.

When I put them on, I was however a bit disappointed. Nor the color or design really shows up on my hazel eyes. You can kind of make it out in bright sunlight, but the rest of the time they just seem like dark lenses. A shame. Maybe on light eyes they're better?

Other than that, they are nice circle lens. Like all Geo lenses, I find them very comfortable, never had any sort of problem with them drying out or anything like that.
These lenses are big! 15mm. As they are very dark, they give a very dolly look. As the design doesn't really show up, I use these lenses for enlargement purpose only.




lundi 26 septembre 2011

Review : Geo Super Nudy Quatar Pink circle lens

Un résumé rapide des circle lens GEO Super Nudy Quatar Pink




Brand: GEO
Origin: South Korea
Water content: 38% - 42%
Diameter: 14.8 mm, 16.0 mm effect
Base Curve: 8.4 - 8.6
Duration: 1 year disposable



Ca faisait un moment que je voulais m'acheter des lentilles roses. Il y a tellement de choix! J'ai finalement décidé de prendre les Super Nudy Quatar Pink car la couleur rose semblait mieux ressortir sur les photos que d'autres lentilles.

Je ne suis pas du tout déçu par mon choix! Loin de là! :)
La chose que j'adore avec ces lentilles c'est en effet la couleur. Elles sont 'vraiment' roses, un joli rose bonbon, ce qui les font vraiment ressortir et remarquables. Elles ont également un coté brillante, éclatante et pleine étincelles. Le motif 'tacheté' se fusion bien avec mes yeux marrons, et donne un résultat vraiment sympa. Le contour foncé donne vraiment une impression d'élargissement, et ces lentilles sont d'une assez grande taille) mais grâce à leur couleur clair on n'as pas trop l'effet 'extraterrestre' qui fait peur!

Niveau confort, rien a signaler. Je les porte régulièrement 8-10 heures sans aucune gène. De plus elles sont vraiment faciles à mettre et enlever.

Conclusion: j'aime vraiment ces lentilles. C'est vrai qu'elles sont un peu étonnantes, voir même choquantes, de part leur couleur. C'est sur que c'est pas le genre de lentilles que je mettrait pour le travail, mais pour sortir le soir (ou du cosplay) elles sont parfaites!




I've always wanted some pink lenses. There are so many different ones to choose from! I finally decided to try the Geo Super Nudy Quatar Pink ones because they looked really 'pink' on the photos. 
I must say, I'm rather pleased with my choice :)


The thing I love about these lenses is their vibrant colour. They are really pink, a nice light baby pink, which makes them very noticiable. They also have a nice sparkle when worn. I find the speckled design blends nicely with my brown eyes. The dark outer ring definatly makes your eyes look bigger, but as the pink colour is very light i doesn't make your eyes look huge and scary alien-like.

These I find really confortable! I've worn them a couple of times now for 8-10 hours and never have they become dry or irritating. Easy to put in and take out too.

Overall: I really like these lenses, even though they are a bit freaky being pink and speckled. They really stand out, so I don't wear them to work or anything official, but for evenings out or cosplay they're great!
 
Pink eyes for pink car!

Voyage en France (vacances et retour de la xr3i) / Holiday in France


Un article rapide sur les vacances passes en France. Cela fait environ 2 semaines que je suis rentrée au bled mais c’est seulement aujourd’hui que je trouve du temps pour écrire. Mais j’ai quelques excuses presque valables cette fois ci ;)

Première excuse, mon Pc Sony Vaio m’as lâché pendant les vacances. Il n’est pas complètement HS car depuis que je l’ai formaté il remarche … un peu prés. Enfin bref, je m’étais dit qu’il était peut être temps que je change de pc. Seulement cette fois si je n’ai pas pris un pc. Au lieu d’acheter Sony comme d’habitude, j’ai pris un Mac. Tous ceux que je connais qui ont un Mac ne jure que par ca. On m’a raconté des tas de choses pour prouver la supériorité des Mac par rapport aux PC, leur puissance, plus amusant. Comme quoi plus jamais de leur vie ils rachèteraient un PC. La simplicité d’utilisation. Donc je me suis laissé tenté, et j’ai acheté un joli petit Macbook pro. « Facilité d’utilisation »…hahahaha…j’ai passé la 1ere journée sur internet (sur mon pc) pour trouver des tutos sur comment marche Mac. C’est seulement maintenant que je commence à bien capter la chose. (Je dois cependant dire que je suis assez impressionnée, surtout en ce qui concerne la modification et montage de vidéos, le HD MP4 n’est plus un problème avec ce Mac !) Donc en gros au lieu d’écrire des choses intéressants pour ce blog je m’amusais avec un ‘Mac’.

Deuxième excuse: un puzzle de 4000 pièces. Je sais, cet excuse est pire que la première mais pour je ne sais quel raison les puzzles mes rend accro. Quand je commence un je dois à tout prix le finir des que possible. Mauvaise idée d’avoir acheté un de 4000 pièces ! C’est énorme ! Quand je suis rentrée à Tanger Internet ne marchais pas…donc j’ai commencé le puzzle. Encore pire, j’ai parié avec Franck que je pouvais le finir en 1 mois. C’était bien parti, j’ai réussi à faire le contour et divers parties faciles et 2 jours…mais depuis une semaine je cale, et je m’en suis un peu lassée (et je me suis fait a l’idée que j’avais perdu le pari).

A quick post about my 2 week holiday in France. I’ve been back for about 2 weeks now and only now have I found the time to write about it! But I have a couple of good excuses this time ;)

First excuse, my Sony Vaio pc kind of died on me while I was on holiday. ‘Kind of’, for it now re-works…sort of… Anyway, as it was getting rather old, I decided it was time to buy a new laptop. But this time I decided to change. Instead of buying a Sony I brought a Mac. Everyone I know who owns a Mac loves them. I’ve been told how great they are compared to pc’s, bragged to about how much more powerful they are, how much more fun they are. How they would never again buy a pc. And how easy they are to use. So I decided to give it a try and brought a pretty little macbook pro. ‘Easy to use’…hahaha…I spent the first day looking up stuff on how to use a Mac on internet (with my pc). Only now am I really getting the hang of how Mac works (and I must say that for the moment I am impressed, mainly about how fast it works; even editing videos in HD MP4 format is no problem for it!). So, basically I’ve been playing around with a ‘Mac’ instead of writing interesting stuff.

Second excuse is a 4000 piece puzzle. I know, it sounds worst than the first excuse, but for some reason I find puzzles addictive. When I start one I must finish it as fast as possible. Bad idea for me to have brought a 2000 piece one!!! It is enormous!! So, when I got back to Tangier, internet wasn’t working, so…I started the puzzle. And then, even worst, had a bet with Franck that I could finish it in 1 month! It started of pretty well, managed to do the edges and other easy bits in 2 days…but for the last week I have been stuck, and got sort of feed up with it (and got used to the idea that I have lost the bet).

Bon, assez d’excuses ! Les vacances en France. Nous sommes partis de Tanger juste avant la fin du Ramadan. Nous et la Ford Escort xr3i. Et oui, il était temps que la vielle Ford rose et blanche restauré rentre au pays pour laisser la place à la New Beetle. On a embarqué sur le ferry pourri à Tanger port méd. Sans surprise, le ferry est parti avec du retard…2 heures de retard… Sur les billets c’était indiqué qu’on partait de Tanger à 23h mercredi et arrivait à Barcelone à 2h vendredi. Comme on est parti en retard, on a demandé au personnel du bateau a quel heure exactement l’arrivé a Barcelone était prévu (surtout pour savoir si pouvait mettre le réveil un peu plus tard). Et la, surprise. On nous a gentillement informé qu’on n’arriverait pas a 2h, ni 4h, mais 7h30 au plus tot ! Les douanes a Barcleone n’ouvrent pas avant. Ils auraient pas pu nous prevenir quand on avait reservé?! On avait prévu de manger avec des amis le vendredi soir. Rien de catastrophique, mais ça nous faisait arriver a Mayenne a 23h au lieu de 18h. Grrrrrr. 
On a passé 2 nuits sur le ferry. 2 nuits pendant lesquels on n'a presque pas dormi. Ramadan n’etait pas terminé. Pendant la journée le bateau semblait vide; pas un chat. Par contre, des que le soleil se couchait c’était bondé de monde. On a pris refuge dans notre cabine. Toute la nuit c’était la fiesta ; musique à fond, des gamins qui hurlaient et criaient… Lorsque le soleil réapparaissait le calme revenait. Quand enfin nous sommes arrivés à Barcelone la Ford a démarré et nous avons débarqué sans problème.

Puis la douane nous ont arrêté. Pourquoi ils devaient nous fouiller ? Ils n’arrêtent pas toutes les voitures. Et franchement, de toutes les voitures sur le ferry j’aurai cru que c’était évident que la mienne n’avait pas besoin d’une fouille. Je veux dire, qui dans un état d’esprit sain, essaierait d’importer des drogues ou autres produits illicites dans une xr3i rose et blanche cabriolet de 22ans ???
Barbie pars a la plage
Bref, retour à l’histoire. Après la fouille on nous a laissé partir pour prendre la route. Un seul problème nous retenait. La voiture voulait pas démarrer. On mettait la clé dans le contact…rien. Franck a immédiatement conclu que le problème devait être la même que la dernière fois, c’est à dire le relais d’injection au dessus des pédales. Il s’est donc mis à tirer sur tous les câbles qui avaient été rangés soigneusement derrière le tableau de bord par les mécanos. Il a foutu un sacré bordel, des câbles pendouillaient de partout, j’étais furax. Mais j’ai gardé mon calme et lui ait dit calmement que ca devait venir de la batterie (pas de voyants sur le tableau de bord, logique non ?). Il m’a complètement ignoré, et a continué a tiré les câbles et crié des insultes sur la pauvre petite Ford. Je l’ai laissé faire (je préfère qu’il crie sur la voiture plutôt que moi hahaha). Apres un petit moment, les douaniers espagnols ont commencé à en avoir marre qu’on monopolise un de leurs places de fouille, et nous ont clairement dit soit de démarrer la voiture ou se faire remorquer. Pas question pour moi de se faire remorquer ! J’ai ouvert le capot et demandé à Franck (qui était dehors) de jeter un coup d’œil et demander aux douaniers s’ils avaient des pinces. Il a jeté un coup d’œil, a trifouillé un truc et m’a dit ‘tourne la clé’. La vielle xr3i a demarrée. Le probleme venait bien de la batterie. Elle n’tait pas morte comme je suspectais (a cause de l’alarme ou radio allumé), mais un truc encore plus con. Quand les mécanos marocains ont remonté la batterie, ils n’ont pas visé les câbles. Du coup, le négatif s’était tout simplement détaché. (En parlant des mécanos, on a remarqué plus tard qu’ils n’avaient pas non plus visé le tableau de bord, grrrrr).

Anyway, enough excuses!! Back to my holiday in France. We left tangier just before Ramadan ended. We and the Ford escort xr3i. Yes, the time had come for the little old newly painted pink and white ford to go back to its home country and let the new beetle come to morocco for a makeover. We boarded the grotty ferry at tangier med port. It came as no surprise that it left late…nearly 2 hours late… Normally we should have set sail at 11pm Wednesday, and arrived at Barcelona at 2am Friday. As we had set off late, we decided to ask if we would be arriving on time, or at 4am instead. We were kindly informed that we would not be arriving at 2am, nor 4am, but 7.30am at the earliest (the customs at Barcelona don’t open until than). Why the h*ll couldn’t they have told us that when we booked?? We had booked dinner with friends Friday evening, nothing important you may think, but that meant we would be arriving at 11pm instead of 7pm. We spent 2 nights on that ferry. 2 nights during which we did not sleep well. Ramadan was still on. During the day, the boat seemed empty. But as soon as the sun set it suddenly seemed overcrowded. We took refuge in our cabin. Music and screaming kid noises went on all night. And when the sun rose, back to calm and emptiness. When we did finally arrive at Barcelona the car started fine, and we got off the boat no problem.

Then customs stopped us. Why did they have to stop and search us? They don’t stop everyone. And honestly, of all the cars on that boat, I would have thought that my ford was the one that obviously didn’t need to be searched. I mean think about it, who in a right state of mind would try to smuggle drugs, or other illegal things, in a pink and white 22year old cabriolet xr3i??? 
Back to the story. After the search, we were free to go and hit the road. Only one problem. The car wouldn’t start. Turned the key…nothing. Franck immediately jumped to the conclusion that it was the same problem as last time (an undone spark plug above the pedals). He was in a mad mood and wouldn’t listen to my opinion, and started pulling out all the cables that had been nicely hidden and put in place by the mechanics. Even though that really annoyed me, I just mentioned quietly that I thought it was a battery problem (no lights had come on on the dash board when we turned the key, that was my clue). He paid no attention to my advice, and continued pulling at cables all while cursing my poor ford. I decided to let him get on with it (I prefer him cursing at the car than me hahaha). After a while the guys from the Spanish customs started getting tired of us taking up one of their car-search places, and told us to either start the car or get towed. No way did I want to get towed. I opened the bonnet, and told Franck (who was outside) to look at the battery and ask customs if they had jump leads. He looked then said, ‘turn the key’. I did, and the old xr3i started. The problem was coming from the battery. Not because it was dead as I had thought (alarm may have gone off, radio may have stayed on…) but because when the Moroccan mechanics put the car back together they didn’t screw the battery cables onto the battery, and the negative had jumped out of place. (Talking about Moroccan mechanics, later we realized that they hadn’t screwed the dashboard into place either).

Donc nous voila parti direction la France. Le reste du trajet s’est déroulé sans probleme majeur. (Problèmes mineurs : l’aiguille du compte tour pour je ne sait quel raison faisait des sortes de ‘crises épileptiques’, et a finie par carrément sauté en dehors du compte tour pour se loger sur le plastique de tableau de bord ; les essuie-glaces, qui n’avaient pas servi depuis 6 mois, étaient morts ; et des regards bizarres ou des grands ‘coucou’ des automobilistes qu’on croisait ; pas vraiment un problème : « et ouais, on roule dans une xr3i blanc nacré avec de la moumoute rose a l’intérieur : yea !!!! »)

On est arrivé à Mayenne très fatigues tard vendredi soir. Samedi, mon ami Alexis est venu s’occuper de mes cheveux. La couleur est vraiment un orange pétante cette fois ci, et plus de morceaux blonds ! Il m’a également fait des chignions carrément déjantés pur nos sorties en discothèque et m’as offert quelques petits clips trop mignons en forme de fleur avec des plumes. C’est vraiment un pro de la coiffure. Plein d’idées originales et déjantés. Non seulement les coiffures qu’il me fait a chaque fois sont magnifiques, elles tiennent en place tout la soirée ! Même la soirée mousse en discothèque ne m’a décoiffée ! La classe ;p 
Crazy orange hair

En parlant de discothèque, les boites en France sont complètement différente de celles au Maroc. Bien sur il y a une piste de dance, un bar, de la music…c’est surtout l’ambiance qui diffère. Au Maroc, les discothèques ont un coté ‘sombre’ et ‘tabou’. Alcool, filles…mauvais, malsain. En plus la music c’est surtout de la techno, tout est remixé…boum boum boum. Je dois avouer que les discothèques en France sont beaucoup plus amusantes. 

Donc pour en revenir a Mayenne, je me suis éclaté pendant la semaine passé là-bas. C’était génial de revoir tout le monde (je suis déjà pressée de revenir revoir tout le monde!). 
On a également profité de notre retour a la maison pour finir (avec un coup de main de la part d’Olive) la déco dans mon bureau. Béton ciré et rose fuchsia, j’adore !!! 
Pour se faire plaisir on s’est fait un plateau de fruits de mer maison ; bigorneaux, crevettes, huitres…et du homard ! Miam miam !! On ne trouve pas beaucoup de fruits de mer a Tanger, et du homard est hors de pris, donc c’était vraiment un petit plaisir de vacances !
Je déteste quand ils me regardent comme ça :( Hate it when they look at me like that


So off we were. The rest of the road trip went without any major problems. (minor problems: one of the dials on the dash board seemed to have some random serious ‘epileptic fits’ and in the end jumped right out of the dial and got stuck on the surrounding plastic; realized that the windscreen wipers that hadn’t been used for 6 months were rotten and of not much use; and loads of weird looks and ‘thumbs up’ from other drivers we pasted, not really a problem, “yeah, we’re driving a pearl white xr3i with fluffy pink stuff on the dashboard: f*ck yea!!!!”)
Arrived at Mayenne late Friday night, ok but shattered. Saturday, my good friend Alexis came to do my hair. I’ve gone really orange this time, and more blond bits. He also did some cool hairstyles for our party nights and brought some cute flower hair clips for me. He really is the ‘hair master’! I mean, even when we went to a ‘foam party’ my hair did not come out of place! Talking about night clubs, they are so different in France compared to Morocco. In Morocco, they seem to have a kind of dark, ‘dirty’ taboo atmosphere. Alcohol, girls…bad bad bad. Also the music is mainly just techno. I must say, that clubs in France are much more fun! So lots of fun at Mayanne that week. It was so good to see everyone one again. Cant’ wait to come back and see you guys! Also during that week we finished (with a helpful hand from our friend Olive) decorating my office. Pink & cement grey! Lovely! As a special treat, Franck and I treated ourselves to a homemade ‘plateau de fruits de mer’. Winkles, shrimps, oysters, clams and…lobster! Yummy! You don’t get much seafood in Tangier, and lobster is way more expensive.

Notre séjour tombait pendant les grandes marrées. On est donc allé faire une journée de pêche en mer et a pied. A marrée haute on a sorti le bateau du port de Granville pour aller pécher de la seiche. C’était une première pour moi, et c’était génial ! Comme vous pouvez l’imaginer, les seiches n’aiment pas beaucoup qu’on les pêche et qu’on les sortent de l’eau. Du coup, pour montrer leur mécontentement, ils t’envoient un énorme jet d’encre noir. Il y en avait partout sur le bateau (et sur nous). C’était une journée magnifique pour partir en mer. Pas un nuage dans le ciel, pas un brin de vent. Lorsque la marée a commencé à descendre, on a jeté l’encre et pris le déjeuné. Une fois terminé notre casse-dalle, la marée était au plus bas, et le bateau posé sur le sable. Il était temps de partir à la pêche à pied. Franck est parti gratter pour trouver des coques et moi je suis parti pêcher des crevettes (du bouquet). A la fin de la journée, nous sommes rentrées au port avec des paniers bien remplis !
Franck sur le bateau échoué
Shrimping / pêche aux crevettes
During that week that week we also went fishing at Grandville. We left Granville at high tide, and went fish all morning for calamari. First time for me. It was so fun! Especially when you catch one. As you can imagine, those poor calamari do not like being caught. When you fish them out of the water, they get rather pissed off, and squirt jet black ink everywhere! It was a beautiful day for fishing. Not a cloud in the sky, no wind at all (we were lucky because it had been raining for most of the week, typical northern France weather^^). When the tide started to go down, we anchored the boat and had lunch. By the time we had finished the boat was resting on the sand. We cleaned and gutted the calamari then went of ‘fish’ (not sure if that is the correct term, ‘hunt’ maybe?) some other tasty sea beasts. The guys went off to dig for cockles and I went fishing in puddles for shrimps.

Un des moments fort des vacances: mon stage de pilotage. C’était un cadeau d’anniversaire offert par ma sœur, et je dois admettre que ça s’est révélé être un des meilleurs cadeaux de ma vie ! La haut dans le ciel, dans un tout petit avion…c’était une sensation extraordinaire ! Je ne trouve même pas les mots pour le décrire. La vue était magnifique (je pouvais même voir jusqu'à Paris et la tour Effel). L’avion était vraiment assez facile à piloter. J’ai adoré l’expérience, et c’est sur a 100% que si j’ai l’occasion de prendre d’autre cours je fonce !

One of the best moments of our holiday was when I learnt to fly a plane. It was a birthday present from my sister and dad, I must say one of the best presents I’ve ever had! When you’re up in the sky, in a tiny plane, the feeling is amazing. The views were magnificent (could even see Paris and the Eiffel tower on the horizon). The plane was actually really easy to fly. I loved every minute being up there, if I get a chance I will definitely take more lessons!

Une autre sortie sympa était de passer une nuit dans un château à Orléans. Le château était magnifique, et ressemblait en quelque sort celui de Tintin qui était assez marrant. On avait une grande suite, 2 chambres et 1 salle de bain, le tout décoré style ‘château’. En arrivant on nous a offert une bouteille de crémant rose et pour diner un délicieux coq au vin. Au sous sol il y avait un jacuzzi, mais j’étais tellement fatigué que je n’ai même pas trouvé la force d’en profiter !

Another fun thing we did was to spend a night in a French Chateau near Orleans. The chateau was beautiful; it looked rather like Tintin’s chateau which was pretty cool. We had the largest suite, 2 big rooms and a bathroom, all decorated in an ‘old chateau like’ type. Kind of felt like a princess. When we arrived, we were given a bottle of pink fizzy wine. For dinner we were served a delicious coq au vin. There was also a Jacuzzi in the cellars, but I was so tiered from driving that I didn’t have the strength to go and check it out.

Pour la deuxième semaine des vacances nous sommes descendus en Vendée. La météo était terrible, impossible de faire toutes les activités en extérieur qu’on avait prévu. On a quand même trouvé un moment pour aller manger à la Sierra torride à La Tranche sur Mer. Un de mes restos préférés de Vendée, les pizzas sont géantes avec une pate fine et super bien garnies !!
Finalement, avant de repartir pour Barcelone, nous sommes allés faire un tour vers Cognac, voir des amis. C’est dommage que je n’aie pas pris ma combinaison pour aller faire du jet-ski avec eux !

Les 2 semaines sont passées à une vitesse. Mais comme on dit, toute bonne chose a une fin. Nous avons donc repris la route vers Barcelone, mais cette fois si dans la New Beetle. C’est houf comment conduire est beaucoup plus facile et moins fatiguant dans une voiture moderne ! Le voyage s’est passé sans problèmes et la nuit passé sur le ferry beaucoup plus calme (vacances scolaires terminés).

For the second week of our holidays we drove back down to Vendee. The weather was terrible all week, so most of our plans for doing outdoor stuff were put off. We did however manage to find some time to go to La Sierra Torride at La tranche sur mer. We go there every year. Their pizzas are gigantic and delicious.
Before leaving for Barcelona, we popped down to Cognac to see some friends.
The 2 weeks past really fast. Time flies when you’re having fun. The time had come for us to head back down to Barcelona, but this time in the New Beetle. It’s amazing how driving is so much easier in a modern car! The trip went fine; the night on the ferry was much calmer as school holidays were over.

En arrivant à Tanger, encore une fois prise de tête avec les douaniers qui ne voulaient pas laisser entrer mon véhicule. Apres de longues négociations ils m’on accordé 1 mois d’importation. Du coup je dois reprendre toute la procédure pour avoir une prolongation. Chose vraiment difficile car ils ne savent pas ce qu’il faut faire avec ‘des cas exceptionnels’ tel que moi.
Voila, c’est un peu prés tout sur les vacances. Ci-dessous vous pouvez voir une vidéo du voyage. Je suis loin d’être satisfaite avec la qualité, mon caméscope a décidé (comme mon pc) que l’heure de la retraite avait sonné et a pratiquement détruit la cassette.

When we arrived at Tangier I yet again had trouble with customs that would not let me enter morocco with my car. In the end they granted me one month. Now I’m trying to get them to give me more time. I wish they would read their law, would be much less hassle!
Well, that’s all about our holiday. Below is a video of our trip. I’m far from pleased with the quality of it, but not only did my computed pack up, my camcorder decided that it had also had enough and mucked up the tape.