vendredi 21 septembre 2012

Hier j'ai raté mon avion / Yesterday I missed my plane...


Sorry, long post and no pics but a video at the end!

Désolé! Un long article; que du texte et pas de photos! Mais une petite vidéo à la fin!


Well, it wasn’t technically speaking ‘yesterday’. It happened in June, just after having come home from Australia…

Bon, ca ne s’est pas passé exactement ‘hier’. Le drame s’est déroulé en juin, juste après mon retour d’Australie.


So, I missed my plane. I had always dreaded the thought, but deep down inside I knew it would have to happen one day.
And it did. Yesterday.
I must say that the probabilities of me missing a plane have been pretty high lately, simply because I have been catching lots of planes. Yep, in the last month I have been on 5 different planes. I flew from Darwin to Singapore, then to London, then Paris, then Morocco, then back to France again. Pretty high chance of missing one.

Donc, j’ai raté l’avion. L’idée de rater un avion m’as toujours hanté, mais je savais, au profond de moi, qu’un jour ça m’arriverai.
Pas raté, c’est arrivé hier.
Je dois avouer que les probabilités n’étaient pas en ma faveur, tout simplement car j’ai du prendre beaucoup de fois l’avion ces dernières semaines.
Et oui, en moins d’un mois j’ai du prendre pas moins de 5 fois l’avion. Je suis partie de Drawin à Singapour, puis direction Londres, ensuite Paris, puis le Maroc pour finalement retourner en France. La probabilité d’en louper au moins une était assez élevée !


After having come back home to Tangier, I had to make a quick trip back to France to look after my Dad’s dog while he went on holiday. I was not very keen about having to travel again so soon just after having settled down, but I had promised that I would help my Dad out. So I booked my plane and train in order to arrive the day he would be leaving.

Pour placer l’évènement, ca c’est déroulé lors de mon retour au Maroc. Je devais faire une allée retour en France pour m’occuper du chien de mon père pendant qu’il partait en vacances. L’idée de repartir alors que je m’y étais à peine posé à Tanger ne me réjouissait pas, mais j’avais promis d’aider mon père. Donc j’ai réservé mon avion et train pour arrive en Vendée le jour de son départ.


This is the flight I missed.
Do you know what the worse thing is? I didn’t miss it because my train was late, or I was stuck in traffic or there had been some terrible natural catastrophe. Those things have happened before, and I’ve been pretty close to missing flights because of them, but always seemed to scrape though the boarding gates just before they close.

Alors c’est ce fameux vol de retour vers la France que j’ai loupé.
Et vous savez le pire? Je n’ai pas loupé l’avion à cause d’un train qui avait du retard, ou de bouchons sur la route ou encore une catastrophe naturelle. Ces choses là me sont déjà arrivées et souvent je ne suis pas passé loin de l’incident ‘avion loupé’, mais à chaque fois j’arrivais à passer les portes d’embarquement juste à temps.


Not this time. Nope. This time was entirely my fault. For a reason still unknown to me, I read ‘departure 11am’ on my ticket instead of 9.20am. How can you mix up those two times that look so different?
Even worse, I knew that I was arriving in France at 1pm. That I had got right and remembered. My stupid brain can’t have been working. A simple maths question that my stupid brain did not seem to notice. If my plane was leaving at 11am and arriving at 1pm, with the 1 hour time difference that means that the flight from tangier to Paris would have only been 1h!!! A supersonic jet! Nope, my brain decided to ignore all that. Maybe it was subconsciously fed up with all this travel, and just wanted to stay in sunny warm morocco and relax on the beach. 

Pas cette fois ci! Non.  Hier c’était complètement de ma faute. Pour une raison qui me reste encore inconnue, j’ai lu ‘départ 11h’ sur mon billet au lieu de 9h30. Comment peut-on confondre ces deux heures complètements différentes?
Pire encore, je savais que j’atterrissais à Paris 13h. Ca je l’avais bien lu et mémorisé. Ma cervelle de blonde ne devait pas marcher du tout ce matin. Un simple calcul mathématique que mon cerveau n’a pas remarqué ou pris en compte. Si mon avion partait à 11h et arrivait à 13h, avec le décalage horaire, mon vol Tanger-Paris n’aurait duré qu’une heure!!! Un avion de chasse super sonic!
Et non, mon cerveau a décidé d’ignorer tout cela. Peut être que mon subconscient en avait marre de tous ces voyages, et voulait simplement me faire rester sous le soleil du Maroc à me prélasser sur la plage.


Anyway, it was only on the morning of the flight that my brain urged me to take one last look at my ticket. When I saw the departure time at first I couldn’t believe it. Then I think I must have made some horrified look because Franck immediately said: what’s wrong? I looked at him, eyes nearly tearing, a worried frown on my forehead and with my lower jaw fallen in utter unbelief and said: I got the time wrong. My plane leaves at 9.20 am not 11am. It was 8h40am. I expected Franck to say, well it’s too late now but instead he said; get you’re stuff, we may still have time! 
We chucked everything into the car and went for it. For me it seemed lost in advance. The check-in desk closed at 8.45. We were at least half an hour’s drive from the airport. Franck kept saying, you never know, they might make an exception, or they might have been delayed. So optimistic. He has never flown with easy jet. Easyjet are always on time. They do not wait. Not like Royal Air Maroc who is always late.

C’était seulement le matin du départ que j’ai décidé de jeter un dernier coup d’oeil au billet d’avion. Lorsque j’ai vu l’heure de décollage je ne pouvais pas en croire mes yeux! Je ne voulais pas croire! A ce moment là j’ai du tiré une sacré tête avec une expression horrifié car Franck m’as immédiatement demandé ce qui n’allait pas. Je l’ai regardé d’un regard plein de désespoir, les larmes aux yeux, et dis : ‘je me suis trompé dans l’heure. L’avion décolle à 9h20, pas 11h.’ Il était 8h40. Je m’attendais à ce que Franck me dise qu’il était trop tard, mais à la place il  m’as répondu: ‘prends tes affaires, on a peut être encore le temps!
On a balancé les bagages dans le coffre de la voiture et tracé. Pour ma part, ca me semblait perdu d’avances. L’enregistrement fermait à 8h45. On avait au moins une demi heure de trajet pour arriver à l’aéroport. Franck n’arrêtait pas de me dire de garder espoir: ‘on ne sait jamais, ils vont peut être faire une exception ou l’avion a peut être du retard’. Un optimiste éternel. Il n’as jamais voyagé avec Easyjet. Easyjet sont toujours à l’heure (contrairement à la Royal Air Maroc). Ils n’attendent pas.


We arrived at Tangier airport at 9am. The check in was, as expected, closed. I went to the Easyjet desk and explained. The girl told me I was to late, check in had closed 15minutes ago. I begged her to go and see if they would let me though. She disappeared then a couple of minutes later reappeared. The look on her face said everything. Before she even spoke I know it was too late. They’ve already boarded, she said, I’m sorry. The problem was that there were no other flights to France that day, only the next at 5pm, and with Royal Air Maroc. I decided to take that one.
So my flight for the next day was booked (flying with RAM always make me laugh because the flight to Paris is called AT 666; what a number for a flight!). But the transport disaster doesn’t end there. I still had to get from Paris to Laval by train. The problem was that my flight arrived at Paris Orly airport at 8.30pm and the last train to Laval was at 10pm. What you have to take into account; Royal Air Maroc are nearly always late going from 15minutes to 45 generally. You have to catch the air France bus from the airport to the station; this ride is 30minutes at it’s best! That means no traffic, not many people getting on and off…  I thought I might as well try it. I could always exchange it for one the next day, and the thought of having to a hotel in the centre of Paris frightened me and my credit card!

Nous sommes arrives à l’aéroport à 9h. Comme je me doutais, l’enregistrement était bien terminé. Je me suis rendu au guichet de Easyjet et j’ai expliqué la situation à l’hôtesse. Malgré que l’enregistrement était terminé depuis un bon quart heure, elle est quand même partie voir en sale d’embarquement s’ils pouvaient me laisser passer.
Quelques minutes plus tard elle est revenue. L’expression sur son visage voulait tout dire. Avant même qu’elle ait prononcé un mot je savais que c’était trop tard. ‘Je suis désolé, ils ont déjà embarqué’.
Ce jour là il n’y avait pas d’autre vol vers la France. Le prochain était le lendemain à 17h avec la Royale Air Maroc. J’ai décidé de réserver celui là.
Donc mon vol pour le lendemain était réservé (ça me fait toujours marrer de prendre le vol vers Paris avec la RAM car le numéro est AT 666; sacré numéro pour un vol!) mais mes problèmes de transport ne s’arrêtaient pas là.
Je devais encore faire le trajet Paris-Laval par train.
Mon vol arrivait à Paris à 20h30 et le dernier train pour Laval à 22h.  Sachant que la RAM arrive presque toujours avec 15 à 45minutes de retard et que la navette qui relie l’aéroport à la gare fait son trajet en 30 minutes minimum (s’il n’y a pas de bouchons ou trop de gens qui montent et descendant), le timing pour prendre ce train me semblait plus que serré! Mais j’ai décidé de tenter le coup quand même. Si je le loupais je pouvais toujours dormir sur Paris et reprendre un le lendemain.


Next problem, trying to book the damn train. Normally you can book, cancel, exchange train tickets on their Internet site. I discovered that day that you cannot book the SNCF trains in France from morocco. There isn’t even a number to call when you are abroad! There is just a stupid 4-digit number that does not work abroad! Thank you very much SNCF!  
Anyway, Franck called the French number for enquiries. The guy on the phone was very rude, told him that he couldn’t do anything, and that he had to reserve a ticket on Internet. Franck tried explaining that this was not possible, but the rude guy just hung up. Thanks again for your helpful staff SNCF!
Second try. He fell on another guy that gave him the bookings number. Here the girl was helpful. The train I wanted to catch was apparently full. She said I could always try and ask the controller to let me sit in the in-between areas, but she was not sure that he would allow it. It depends on controllers apparently, and their mood. Some are nice, some are mean.  Anyway, I decided that it would be better to jump the train illegally without a ticket and pay the fine rather than spend the night in a hotel in Paris, the fine would be cheaper.

Problème suivant: essayer de réserver le train en question.
Normalement tu peux réserver, échanger ou annuler vos billets de train sur le site internet de la SNCF. C’est ce jour là que j’ai découvert que tu ne peux rien faire de tout cela sur le site lorsque tu te trouves à l’étranger. Bravo la SNCF! Il n’y a même pas un numéro à appeler de l’étranger!
Il y a cependant un numéro pour des renseignements. Franck a donc appelé. Le gars au bout du fil a été plus que désagréable! Il a dit qu’il ne pouvait rien faire, et qu’il fallait réserver par Internet. Franck lui a expliqué qu’on avait déjà essayée de réserver, mais que le site ne fonctionnait pas au Maroc. En entendant la réponse du gars j’ai d’abords halluciné, puis été furieuse! En gros, il nous a dis démerdez-vous, ‘chacun sa merde’, qu’il ne pouvait rien faire et qu’on lui faisait perdre son temps. Puis il nous a raccroché au nez! Sympa le personnel de la SNCF!
On a rappelé directement. Une autre personne, beaucoup plus agréable a reçu l’appel et nous a donné un numéro à appeler de l’étranger pour les réservations. Enfin! On appel le numéro. Le train que je souhaitais prendre était à priori complet. La personne m’as dis que je pouvais quand même essayer de monter dans le train, et une fois le train en route, expliquer au contrôleur que je n’avais pas eu le temps de prendre un ticket et que je souhaitais en acheter un. Elle m’as dis par contre que je risquais de payer une amende. A priori ça dépends des contrôleurs et de leur humeur. Certains te font juste payer le ticket, d’autres une amende en plus.
De tout façon j’ai décidé que je tenterai ma chance (si j’arrivais à la gare avant que le train soit parti); l’amende revenait moins chère qu’une nuit a l’hôtel en plein centre de Paris.


The next day. 
I had all the day to stress about catching my flight. I always stress about missing planes and trains, but this day it was even worse for I had missed the one the day before. Plus, I had to count on Franck coming back from work to pick me up. All sorts of things can happen at his work that keep him held up. Plus he had planned to get me to the airport just one hour before the plane took off! That is 15min before check in closes! I found that a bit tight! The slightest traffic jam could make me miss my plane. If the police stopped us, for some reason only they know, I would miss my plane. For Christ sake! So many things could happen! We could get a puncture! Or have a slight accident! Minor things, but things that take about 15min or more to sort out! So I stressed all day.
Finally Franck arrived. Do I have time to do this, do I have time to do that he kept asking? I was like ‘no’ categorically.

Le lendemain j’avais toute la journée pour stresser et me demander si j’allais réussir à ne pas rater l’avion. A chaque fois que je pars en voyage je stress un peu par peur de rater un train ou un avion, mais là c’était pire que d’habitude car j’avais raté l’avion la veille.
De plus, je devais compter sur Franck pour m’emmener à l’aéroport (je n’avais pas encore ramener la Jeep). De plus, dans son planning il avait prévu qu’on arrive à l’aéroport seulement 15minutes avant la fermeture des enregistrements! Un peu serré non? Je veux dire, toute sortes de choses peuvent arriver et nous faire perdre 15 minutes, donc louper encore l’avion. Des bouchons, un petit accident, se faire arrêter par la police, crever un pneu… tellement de choses! Des petites choses certes, mais des choses qui prennent plus ou moins 15 minutes à résoudre! Donc j’ai passé la journée à stresser.
Après ce qui me semblait être une éternité, Franck est arrivé à la maison. Il n’arrêtait pas de me demander: ‘Est ce que j’ai le temps de faire ci? Est-ce-que j’ai le temps de faire ca?’. Ma réponse: ‘non non non!’ tout en poussant hors de la maison lui et mes bagages.


We got to the airport on time. Not as early as I would have liked because I didn’t have the choice of seat. I wanted to be right at the front to get off early to higher my chances off catching that last train. The first row available was row 23. There were only 27 rows in the plane. Great I was at the back. The worst thing was, was that when I boarded, I realised that the plane was empty!!! But they had to space everyone out to balance it.

On est arrivé à l’aéroport à l’heure. J’aurai préféré plus tôt, car j’étais la dernière à m’enregistrer et donc n’as pas eu le choix de ma place. Je voulais être à l’avant de l’avion pour pouvoir débarquer le plus rapidement possible pour augmenter mes chances d’arriver à la gare à temps. Le place la plus a l’avant de l’avion disponible était dans la rangée 23. Il y avait seulement 27 en tout. Super, j’étais à l’arrière!


As usual the Royal Air Maroc plane took off 30minutes late and arrived 30 minutes late at Orly airport. I sprinted out of the airport only to see the 9pm bus to the train station leave. I had to wait 20 minutes to catch the next one. ..
9.20pm. The bus was on time. I didn’t have very high hopes about getting to the train station on time…

Comme d’habitude, l’avion de la Royal Air Maroc a décollé avec 30 minutes de retard et est arrivé à Paris avec 30 minutes de retard. J’ai fait un sprint jusqu’à l’arrêt des navettes seulement pour voir le bus de 21h partir. Plus qu’attendre 20 minutes pour la prochaine…
21h20, la navette pour la gare était à l’heure. Je n’avais plus grand espoir d’arriver à temps pour mon train…


I was wrong! Traffic was extremely fluid. The bus arrived at Montparnasse station at 9.45pm! 15 minutes before my train left! As I had extra time, I decided to try buying a ticket; maybe there would be some places that people had cancelled on the train. I was lucky, very lucky (you will see why later). I got a ticket. I trotted quickly to where the train was. There was a crowd of people waiting to get on, and the controllers were controlling everyone’s tickets before getting on the train. No way could I have gotten on that train without a ticket!

Je me suis trompée! Pas de circulation sur le trajet. La navette est arrivée à la gare Montparnasse à 21h45, 15 minutes avant que mon train parte! Come j’avais le temps, j’ai décidé d’essayer d’acheter un billet; peut être qu’il y avait eu des annulations depuis la veille? J’ai eu de la chance, beaucoup de chance…j’ai réussi à prendre un billet!
Je me suis rendu immédiatement au quai du train. La surprise. Une foule énorme devant l’entrée au quai. Les contrôleurs contrôlaient les billets de tout le monde avant l’accès au quai! Quelle chance que j’ai pu acheter un billet! Je n’aurai jamais pu monter dans le train sans!


So I was on the train! Yippee! I would be home that evening. All I had to do was text a friend to tell him I had managed to catch the train and for him to come and collect me at the train station in Laval at 11pm. That was the exact moment my cell phone decided to die. Panic again! Was I going to be stuck at the train station, 30km away from my house? Thinking quick I turned on my laptop. There was free Wi-Fi in the station. Just before the train left I managed to post a message on Facebook. The whole ride I crossed my fingers that my friend would look at Facebook that evening. Lucky again! When I arrived at the station my friend was there waiting for me (thanks so much Ben! You saved my there!).
Finally back home. All went better than expected. But like I always say, I do hate public transport!

J’étais dans le train! Youpii! Je serais à la maison le soir même. Il ne me restais plus qu’à envoyer un sms à un ami pour qu’il me récupère à la gare de Laval. C’est a ce moment que mon téléphone a décidé de mourir. Il ne s’allumait plus du tout.
Encore un moment de panique! Est ce que j’allais rester bloquer à la gare, à 23h, à 30km de chez moi? J’ai allumé mon pc portable. Il y avait le wifi gratuit dans la gare. Juste avant que le train ne parte, j’ai pu mettre un message sur Facebook comme quoi j’étais dans le train. Pendant tout le trajet j’ai croisé les doigts et espéré que mon ami regarde Facebook pendant la soirée.
Encore de la chance! Arrivé à destination, en descendant du train j’ai vu mon ami qui m’attendait (merci encore Ben, tu m’as bien sauvé sur ce coup là!)
Finalement arrivé à la maison. Tout s’est passé mieux que je ne l’aurais imaginé! Mais je me répète encore et encore: je hais les transports en commun!


The next morning.
Early rise and shine to drive back to vendee to look after my dad’s dog. All I had to do was to plug the battery back into the jeep to get going.
At exactly 6.18am I nearly shat myself.
Not entirely awake, I connected the red cable to the + of the battery. Not entirely awake, but enough to connect a battery! As soon as the cable touched the battery, the damn Jeep let out a freaking loud honk of its horn! That scared the crap out me! I mean, it’s the first car that’s done that sort of trick on me! Some sort of security thing? Mean Jeep! Anyway, it sure woke me up all right (pretty sure it woke all the neighbours up as well!)

Le lendemain matin.
Réveillé de bonne heure de bonne humeur pour prendre la route en direction de la Vendée pour m’occuper du chien de mon père. Il ne me restait plus qu’à rebrancher la batterie sur la jeep.
A exactement 6h18 j’ai faillit me chier dessus…
Pas complètement réveillée j’ai branché le fil rouge sur la borne + de la batterie. Pas complément réveillée, mais assez pour brancher une batterie sur une voiture! A peine le câble rouge en contact avec la batterie, la s*loprie de jeep a émis un gros et fort coup de klaxon! Ca m’as foutu une sacré trouille et m’as fait faire un bond d’au moins 1m en arrière! C’est la première fois qu’une voiture me joue ce genre de tour! Et puis ça sert à quoi ce coup de klaxon? Une sorte de sécurité? Méchante Jeep! En tous cas, ce coup de klaxon m’as réveillé directe (je pense que ça a également du réveiller tous les voisins!)



Finally in the plane! Taking off from Tangier.
Enfin dans l'avion! Décollage de Tanger.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire