jeudi 18 août 2011

Mon 1er Ftour / My first Iftar

Depuis quelques semaines le Ramadan a commencé. Dans la religion musulmane, la période du jeûne pendant le Ramadan est particulièrement longue. Pendant un mois, tout Musulman s’abstient de manger, de boire, de fumer, du lever au coucher du soleil. Cette année ça tombe pendant le mois d’aout, en pleine saison estival. Les journées sont chaudes et longues.

Mais tout d’abords, c’est quoi exactement le Ramadan ? Le jeûne du mois de Ramadan est le quatrième des cinq piliers de l’islam. Il a été institué en l’an 2 de l’hégire, soit en 624 de l’ère chrétienne.
9ème mois du calendrier hégirien, Ramadan est l’un des mois les plus sacrés du calendrier musulman. Dynamique du fait qu’une année lunaire plus courte que l’année solaire, Ramadan "avance" chaque année de dix jours si l’on se réfère au calendrier grégorien. L’année grégorienne 2011 après J.-C. correspond à l’année1432 de l’hégire.
Cette année, le Ramadan a commencé le 1e aout pour certains pays et le 2 pour d’autres, dont le Maroc. En effet, dans la plupart des pays musulmans, une Commission théologique est chargée de scruter le ciel dans la soirée du 29 chaâbane, mois hégirien précédant le Ramadan, pour observer l’apparition éventuelle du croissant annonçant le début du Ramadan pour le lendemain lundi 1er août 2011. Si le croissant n’est pas aperçu, cela veut dire que le mois de Chaâbane accomplira ses 30 jours et que le mois sacré de Ramadan ne débutera que le mardi 2 août 2011. Personnellement je ne savais pas qu’on connaissait la date du début si peu à l’ avance !
Donc pour les Musulmans, jeûner, c'est s'abstenir pendant la journée de ce qui rompt le jeûne. Nourriture, boissons, relations sexuelles… sont interdites de l'aube jusqu'au coucher du soleil.
Le jeûne est une obligation faite à tout Musulman pubère, sain d'esprit, capable de jeuner et en bonne santé. Toutefois, le jeûne n'est pas imposé aux femmes qui ont leurs règles menstruelles (encore une chose que j’ai appris depuis peu ; quand les femmes ont leurs règles elles ne peuvent pas faire la prière) ou qui viennent d\'accoucher, aux personnes malades ou en voyage... qui rattraperont les journées non jeunées ou feront une action bénéfique définie par le Coran. A priori, une de ces actions bénéfiques serait donner de l’argent aux pauvres.

Pour compenser le jeûne, les repas sont souvent copieux et variés.
Ramadan Moubarak Saïd !
Donc cette jeûne est rompu chaque soir, lorsque le soleil se couche à l’heure du f’tour. Une petite fête partagée entre amis ou en famille autour de plats traditionnels. Des plats forts copieux ! D’ailleurs, pas moyen de faire tranquillement les courses en ce moment ; les hypermarchés sont blindés de monde. Bousculades dans les couloirs, tout s’y vend et tout s’achète, fruits, légumes, épices, conserves, viandes, poulets, fromages, détergents, produits laitiers… tout s’arrache en grandes quantités. Les files interminables devant des caisses saturées provoquent une atmosphère de tension nerveuse et de grogne généralisée. On m’a dit que le prix du caddie moyen est multiplié par 3 pendant cette période par rapport à la normal. Environ 100€ de courses par caddie pendant le Ramadan. Il y a même des familles qui s’endettent.
Bien que je ne sois pas musulman et que je ne fais pas le ramadan (je respect quand même ! Je mange, bois, fume en cachette^^ ; le contraire serait vraiment un grand manque de respect !), j’ai quand même gouté et participé a ce fameux ftour.

Dès le coucher du soleil, le f’tour ou rupture du jeûne est signalé par une puissante sirène suivie de l’appel à la prière. C’est le seul moment de la journée ou les rues sont complètements désertes. C’est vraiment impressionnant ! Les rues de Tanger sont vides, on dirait une ville fantôme ! Par contre, juste avant la rupture, attention sur la route. Déjà en temps normal le respect du code de la route est plus que limite, juste avant le f’tour il n’existe plus du tout! Les feux rouges ne sont pas respectés, limitations de vitesse non plus. En même temps c’est compréhensible ; ne pas avoir mangé ni bu alors qu’il fait au moins 40° dehors… je serait pressée d’arriver a table aussi, pas envie d’attendre quelques minutes de plus ! 

Donc un repas de f’tour se compose traditionnellement d’une soupe harira, un œuf, de dattes, de différents types de crêpes, de gâteaux marocains, le tout accompagné de jus de fruit, du lait ou de thé à la menthe. Dans les gâteaux marocains on retrouve les chebbakias (pas sur que ça s’écrit de cette façon, j’ai tendance a les appelé ‘choubakas’, moyen mémotechnique à la con). Ca ressemble à des petites oreilles, couvertes de miel et graines de sésame. L’enfer avec l’appareil dentaire ! Mais qu’est que c’est délicieux ! C’est le genre de connerie, t’en mange un, tu deviens accro. ‘Allez, un p’tit dernier…’ et tu fini toute l’assiette. Enfin bref, le ftour c’est vraiment trop bon ! On en ressort le ventre bien plein ! Et ce n’est pas seulement bon au niveau de la nourriture, c’est également un moment conviviale et plein de bonne humeur !
Par contre, ce ftour normalement ce n’est que l’entrée ; soit dans la foulée, soit après la prière il y a le plat de résistance (tagine…) et la encore soit dans la foulée, soit après avoir dormi (en tout cas avant le levé du soleil vers 5h du matin), il y a le petit déjeuner.
Concernant les nuits du ramadan, elles sont longues, conviviales et musicales. Si la ville vit au ralenti en journée, la vie nocturne, elle, bat son plein. Spectacles et cérémonies en plein air s’organisent dés la nuit tombée. Les cafés et les restaurants restent ouverts plus tard qu’a l’accoutumée. Les magasins, fermés l’après-midi, rouvrent après la rupture du jeûne et ce jusqu’au moins 22h.


Alors pour l’instant j’ai eu le plaisir de profiter et déguster deux ftour. Le premier était avec des amis chez un pâtissier/ glacier : ‘La Ruche’ à Tanger. Vraiment joliment présenté. La harira, œuf, crêpes berbères, dattes, madeleines et bien sur des chouba…ah..non.. des Chebbakias !!
Le second était chez un couple d’amis. La table était remplie de bonnes choses ! Bien sur il y avait la Harrira, des œufs, dattes, crêpes et chebbakias mais en plus elle nous avait préparé différents briouates : au poulet, au poisson et aux amandes ; et un succulent tajine de bœuf aux pruneaux. Délicieux ! 

A couple of weeks ago, Ramadan started.
So what is Ramadan? Ramadan is the Islamic month of fasting, in which participating Muslims refrain from eating, drinking, smoking and sexual intimacy with their partners during daylight hours. Ramadan, the Muslim holy month, takes place during the ninth month of the Muslim calendar. A time for worship and contemplation, Ramadan marks the day the Koran was sent down from Heaven via the angel Gabriel to Prophet Muhammad.
The Islamic calendar is based on the lunar cycle. The month of Ramadan is the ninth month and begins with a combination of the sighting of the new moon and astronomical calculations. The exact time of Ramadan sometimes varies from place to place as some rely heavily on the moon sightings while others depend on science. An Imam (Muslim holy man) will declare the exact time of Ramadan just prior to its commencement. For example, this year Ramadan started on the 1st of August in Tunisia, and the 2nd in Morocco. I had no idea that you only get to know the exact date the day before it starts! The fasting period ends upon the sighting of the next new moon, which occurs after 29 or 30 days.
Iftar refers to the evening meal when Muslims break their fast, when the sun sets. Families and friends get together to share the Iftar (a sugary heavy meal). There are so many different things to eat on the table! Lately, shopping has been hell because of this Iftar. Families buy so much food (I have been told that the normal amount spent on food is timed by 3 for the Ramadan, and that some families will even be in debt afterwards).
As soon as the sun sets, a loud siren followed by the call to prayer. It is the only moment during the day that the streets become totally deserted. Nobody outside, except the odd tourist here or there. It is really strange. During about half an hour, Tangier becomes a ghost town. But just before Iftar, driving is a bit dangerous. The Highway Code does not exist (even during normal times people do not drive ‘correctly’ here, just before Iftar they go kind of crazy). Running red lights, driving like maniacs… I can understand them, not having eaten nor had a drink since 5am, working during the day in the heat (40° to 50°); I too would be in a hurry to go and eat! Wouldn’t want to wait a minute more!

So the meal at Iftar is traditionally made up of a soup (Harira), dates, an egg, different sorts of Moroccan pancakes and cakes. The most common cake during Iftar is the Chebbakias. They are covered in honey and sesame seeds. Terrible when you have braces on your teeth! But they are delicious! For drinks you can have orange juice, milk, mint tea or coffee. After you’ve eaten all those sugary cakes, you come out with a very full stomach! Not only is the food good, Iftar is a very convivial moment, shared with family and friends.
But Iftar is really just a sort of ‘starter’. Either strait after Iftar, or after the last prayer, another meal is served (tagine…). And after that or after having slept (in any case before 5am) there is breakfast.
Nights during Ramadan are long, convivial and musical. During the day, everything is slow and calm; at night the city becomes very lively. The streets are full of people, shows and concerts are held, cafés and restaurants are open later than usual. Shops, which are closed during the afternoon, reopen after Iftar, and stay open till 10pm.

So far, I have had Iftar 2 times. The first was with some friends in a restaurant / bakery: “La Ruche” in Tangier. The table layout with the food was very pretty. Harira, dates, eggs, pancakes, chebbakias…. Very tasty! The only problem was, that we had just come back from Spain, were we had eaten a very big late lunch. I thought y stomach was going to explode!!
Second time was at a friend’s house. The table was full of good food. There was of course the traditional Iftar food (Harira, dates, eggs, pancakes and chebbakias), but on top of that there were different sorts of briouates: chicken, fish and almond; and a delicious beef and prunes tajine. Delicious!

2 commentaires:

  1. Hmmm ça donne faim! Nous verrons cela dimanche à notre arrivée, et nous nous cacherons pour manger et boire! Bisous! Merci à toi pour ces informations! Sophie Fonfec

    RépondreSupprimer
  2. salut ma belle!
    je suis tombé sur ton blog par hasard et j'aime bien ton astuce tout autour du bol de harira, mais c'est quoi ce truc avec pleins de trous où tu peux mettre des choses à miam miam^^

    RépondreSupprimer