samedi 29 janvier 2011

Le savon noir Savon Noir ou Savon Beldi comme on dit au bled / Moroccain Beldi Black Soap

J’ai découvert le savon noir lors d’un de mes précédents voyages au Maroc. Certes, j’en avais déjà entendu parler avant mais je n’en avais jamais utilisé.  Un gommage dans un hammam dans le Riad d’un ami fut le moment de ma découverte. 

En effet, tout comme l’huile d’Argan ou le rhassoul, le savon noir fait partie de la tradition cosmétique orientale dans les rituels du hammam. Corps et visage sont enduits de ce savon puis après quelques minutes de pause, sont ‘gommés’ à l’aide d’un gant granuleux en tissu (kessa) ou une éponge végétale (loofah) qui permet de se débarrasser des impuretés les plus profondes. Le résultat ? Epoustouflant ! La peau, débarrassée des toxines et des cellules mortes, reste légère et éclatante, on se sent vraiment bien. Rien que le fait d’en parler me donne envie d’aller faire un tour dans un hammam de Tanger pour se relaxer après une dure journée au travail !

On n’est pas obligé d’aller au hammam pour retrouver tous les bienfaits du savon noir. Aujourd’hui, J’en ai en permanence chez moi, il a remplacé le gel douche industriel qui avait tendance à me rendre la peau sèche.

Mais c’est quoi au juste le « savon noir » ? L’appellation de ‘savon noir’ prête à confusion. En effet, il ne s’agit pas d’un savon au sens classique du terme car le savon noir est un produit de gommage, un puissant exfoliant, qui chasse les toxines et active la régénération des cellules.


I first discovered Beldi black soap when I was on holiday in Morocco. I had heard of it before but never had a chance to actually use some. A skin scrub in a hammam (steam bath) at a friend’s riad was where I discovered and first tried it.
Black soap, like argon oil or rhassoul, is a traditional oriental cosmetic product, used in hammam spas. The soap is applied to face and body. After several minutes the skin is ‘scrubbed’ either with a ‘kessa’ (a rough cloth glove) or a natural sponge (loofah) that removes the surface layer of dead skin cells. The result is breathtaking! Your skin, ridden of toxins and dead cells, is soft, silky and radiant, you really feel good! Even just talking about it makes me want to go and have a scrub in a hammam after a hard day of work!
                                 
You don’t have to go to a hammam to benefit of the beldi soap’s treatment. I now always have some at home; it has replaced my industrial shower gel that used to make my skin dry.
So, what exactly is “black soap”? The term “soap” is a bit confusing, Beldi soap is not really a soap, it is more a detoxifying skin exfoliate.

Pour retrouver les origines du savon noir il faut remonter le temps il y a près de trois mille ans et faire un long voyage à travers le monde, plus précisément au proche orient en Syrie ; là où le savon a été inventé, le plus connu d'entre eux est le savon d’alep. Peu de temps après il a été repris par les Marocains qui l'ont alors retravaillé et appelé savon noir ou savon beldi.

Aujourd’hui encore le savon noire est fabriqué de façon traditionnel au Maroc surtout autour de la région d'Essaouira, au Sud du pays, sur la façade Atlantique.
Le traditionnel savon noir Beldi est une substance entièrement naturelle fabriquée avec de l’huile d’olive et de la soude végétale. Les formules varient mais le savon noir a toujours la même base : de l’huile d’olive saponifiée à froid et de la potasse, des ingrédients qui lui afférent des propriétés purifiantes et nettoyantes. Parfois de l’huile essentielle d’eucalyptus, reconnue pour ses vertus sur l’appareil respiratoire et désinfectante, est ajoutée. Rien de tel qu’un bon gommage au savon noir à l’eucalyptus quand vous êtes enrhumé !
                                          

Le savon noir ne ressemble pas vraiment à un savon comme on a l’habitude de les voir. Ce savon se présente sous forme d'une pâte épaisse, huileuse et sans grain. De couleur sombre les teints varient du vert, marron au noir, en fait cela dépend souvent de l'huile utilisée à la base et de la composition du fabriquant. A le voir comme ça, cette pâte n’a rien de très glamour !

To find its origins, you have to go back about 3000 years and over to Syria; it is there that soap was invented, le most famous being Aleppo soap. Shortly after the Moroccans took up the idea and made their own type of soap and called it Beldi.

Today black soap is still made in the same traditional manner in Morocco, mainly around the Essaouira region on the Atlantic coast.
Traditional Beldi soap a 100% natural substance made from olive oil and vegetal soda. The formulas vary but the 2 main ingredients are always the same: saponified olive oil and potash. These natural ingredients give this soap wonderful purifying and cleaning capacities. Sometimes eucalyptus essence, renowned for its disinfectant and respitory virtues, is added. Nothing like having a good scrub with eucalyptus- black soap when you’ve got a stinking cold!

Black soap looks nothing like ‘normal’ soap. It is a sort of oily paste, with no particles. Its colour varies from green to brown to black; it often depends on what type of olive oil was used. All in all, black soap does not look at all glamorous, or very appealing!


On m’a dit que pour reconnaître un bon savon noir il y a plusieurs paramètres, tout d'abord l'aspect, le savon noir cosmétique de bonne qualité doit être compacte, il a une couleur plus ou moins sombre et l'odeur ne doit pas être trop forte. Si l'odeur est très forte ce n'est pas agréable et ça peut être un signe d'ingrédient bas de gamme utilisé pour sa fabrication comme des huiles raffinées qui ont ranci ou alors d'autres produits dont on ne connait pas vraiment l'origine.

Pour bien le conserver, mieux vaut le mettre au frigo plutôt que dans la salle de bain, car il aura tendance à s’assécher.

Alors, qu’est qui rend ce savon noir si intéressant a mes yeux ? Au faite ce savon n'a pour ainsi dire que des vertus purificatrices et des avantages dermiques. Riche en vitamine E, il est hydratant, exfoliant et a le pouvoir inégalé de nourrir la peau en profondeur. De part ses vertus hydratantes et exfoliantes, le savon noir prépare la peau à l'exfoliation des cellules mortes et offre un soin lavant, adoucissant et purifiant hors normes. Il n'est pas irritant et est reconnu pour ses propriétés calmantes et adoucissantes.

En quelques points, le savon noir :

-          rend la peau belle et éclatante, douce et satinée

-          élimine toutes les salétés et peaux mortes et toxines

-          rend la peau douce et la nourrit grâce à la vitamine qu’il contient

-          s’adapte à toutes les peaux

-          est un excellent exfoliant et hydratant

-          purifie et nettoie la peau en profondeur

-          est un soin qui en appelle d’autre, comme le rhassoul (ghassoul)

Un petit conseil pour finir : évitez le contact avec les yeux ! Ça pique !

I was told that there are différents ways to tell a good type of Beldi from a bad one. First of all the general aspect, it must compact, a colour not to dark or too light and mustn’t smell too strong. If it does smell a lot and bad, not only is it not very pleasant, it often means that one of the ingredients used was either of very bad quality or had gone off.
It is best to keep your black soap in your fridge rather than in your bathroom, otherwise it will dry out.
To finish, what do I find so great about Beldi soap? Well, this soap has great purifying and dermal virtues. Extremely riche in vitamin E it is a great emollient, exfoliator and moisturizer. It cleanses the skin by removing dead cells and toxins leaving the skin soft and silky to the touch.
One last piece of advice: don’t get it in your eyes, it stings!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire